Niveau 4 : Bac Pro
VENDEUR(EUSE) CONSEIL EN MAGASIN
 

Le(la) vendeur(se) conseil en magasin assure la vente de produits et de services associés nécessitant l'apport de conseils et de démonstrations concernant généralement des produits non alimentaires, auprès d'une clientèle de particuliers ou parfois de professionnels qu'il(elle) accueille sur son lieu de vente. Il (elle) participe à la tenue, à l'animation du rayon et contribue aux résultats de son linéaire ou du point de vente en fonction des objectifs fixés par sa hiérarchie. Il (elle) effectue des opérations de vente en face à face de produits ou de prestations de services au cours desquelles il représente son entreprise en respectant la politique commerciale définie. En tant qu’interlocuteur(trice) privilégié(e) des clients, il (elle) reçoit et traite les réclamations de ces derniers. Généralement intégré(e) au sein d'une équipe, il (elle) applique la politique commerciale de son entreprise et respecte les règles d’hygiène et de sécurité. Il (elle) adapte un comportement approprié au contexte commercial dans lequel il (elle) évolue en terme d'accueil, de conseil et de fidélisation de la clientèle. Il (elle) met en œuvre son sens de l'organisation et peut faire des propositions pour améliorer la mise en valeur des produits et l'évolution des assortiments. Il (elle) contrôle en permanence la réalisation de ses objectifs de vente fixés par sa hiérarchie. Le (la) vendeur(se) conseil en magasin exerce dans tous types de points de vente, grandes, moyennes et petites surfaces qui proposent des produits et des services nécessitant une vente conseil en face à face.
 

Parcours progressif (nous contacter) :

 
Etape 1 : Vendre en magasin des produits et des prestations de services
Etape 2 : Contribuer à l’animation et aux résultats d’un linéaire ou d’un point de vente ;

RESPONSABLE DE RAYON 
 

L’emploi de Responsable de Rayon consiste à commercialiser des produits ou des services dans une organisation caractérisée par une poly-activité :

  • Chef  d’équipe, il anime et gère un rayon ou un  espace de vente de produits alimentaires ou non alimentaires à partir d’objectifs fixés avec sa hiérarchie dans le respect des politiques définies par l’entreprise ;

  • Commercial, il assure l’implantation et la tenue des linéaires, il veille et agit à la qualité du service rendu à la clientèle, participe à la vente de ses produits ; véritable animateur, il contribue à l’organisation, l’animation et la formation de son équipe ;

  • Gestionnaire, il est responsable de la réalisation du chiffre d’affaires, de la marge et des éléments de gestion et doit rendre compte à sa hiérarchie

 

Il applique les stratégies commerciales, logistiques et de ressources humaines de l’entreprise dans une autonomie cadrée
 

Parcours progressif (nous contacter) :

 

Etape 1 : Animer commercialement la surface de vente et l’équipe

Etape 2 : Gérer le rayon,  les produits, les services et les collaborateurs

RECEPTIONNISTE EN HOTELLERIE
 

Dans le cadre des standards de qualité définis par l'établissement et à partir des consignes de sa hiérarchie, le (la) réceptionniste en hôtellerie accueille les clients, y compris en anglais, au service de la réception. Il (elle) analyse leurs besoins et leur propose les prestations et services de l'établissement. Ses conseils et son argumentation commerciale permettent d'orienter la décision d'achat des clients et contribuent à l'optimisation du chiffre d'affaires. Il (elle) enregistre les réservations et gère les dossiers clients. Il (elle) prépare le séjour des clients en collaboration avec les autres services de l'établissement. Lors de l'arrivée des clients, il (elle) leur donne accès aux prestations choisies et les renseigne sur le fonctionnement de l'établissement. Durant le séjour, il (elle) les renseigne et les conseille sur l'offre et l'environnement touristique local et les accompagne dans l'organisation de leurs séjours. A partir des relevés d'activité des différents services, il (elle) met à jour régulièrement les comptes clients. Lors du départ des clients, il (elle) remet la facture et procède à l'encaissement. Il (elle) respecte les mesures définies par l'établissement pour l'application de la politique de responsabilité sociétale de l'entreprise (RSE) et veille à la sécurité de l'établissement, des personnes et des biens dans la limite de ses attributions. Avant de clôturer la journée d'exploitation, le (la) réceptionniste en hôtellerie vérifie l'exactitude des données des comptes clients et du journal de caisse. Il (elle) actualise les principaux ratios et indicateurs d'activité du service de la réception pour permettre la mise à jour du tableau de bord de production. Il (elle) sauvegarde les données et édite les rapports de clôture. A partir des consignes de sa hiérarchie, il (elle) diffuse des informations intra et interservices. Il (elle) rédige des courriers et des courriels destinés aux clients et aux partenaires de l'établissement. Il (elle) assure la prise de messages et leur retranscription auprès des clients.
En fonction de la démarche mercatique de l'établissement et selon les directives de sa hiérarchie, il (elle) participe à la mise à jour de l'offre commerciale sur les supports d'affichage et les plannings des canaux de distribution. Il (elle) assure une veille concurrentielle, vérifie l'e-réputation de l'établissement et peut participer à des opérations de commercialisation de prestations en contribuant à la réalisation de supports de communication commerciale. Le (la) réceptionniste en hôtellerie travaille seul(e) ou en équipe au service de la réception d'un établissement hôtelier ou d'un établissement d'hébergement para hôtelier, sous la responsabilité et la supervision d'un hiérarchique. Il (elle) exerce principalement ses activités en zone d'accueil, en face à face, au téléphone ou par l'intermédiaire de tout autre outil de communication à distance mis à sa disposition et utilise un logiciel de gestion hôtelière. Il (elle) est en contact permanent avec la clientèle, la hiérarchie, les services internes de l'établissement et fréquemment avec les prestataires ou partenaires touristiques. Il (elle) utilise régulièrement la langue anglaise pour communiquer avec la clientèle étrangère. La pratique d'une seconde langue étrangère est fréquemment demandée. Par la qualité de son accueil et des services rendus aux clients, il (elle) contribue à valoriser l'image et les prestations de l'établissement et à fidéliser la clientèle. L'alternance entre des périodes d'intense activité avec des demandes simultanées et des périodes plus calmes caractérise l'emploi. Le port d'un uniforme ou d'une tenue adaptée à l'accueil des clients est fréquent et défini par l'établissement. La station debout est communément requise. Le (la) réceptionniste en hôtellerie peut travailler le soir, la nuit, le week-end et les jours fériés. Les horaires de travail sont décalés par roulement, avec ou sans coupure.

Parcours progressif
(nous contacter) :

Etape 1 : Assurer à la réception les opérations relatives au séjour des clientsEtape 2 : Contrôler et suivre l’activité du service de la réceptionEtape 3 : contribuer à l’organisation et à l’animation d’évènements festifs et culturels